Soutenir financièrement des processus de guérison intérieure.

 

L'association Rayonne soutient financièrement des personnes et/ou associations dans les trois domaines suivants :

Thérapies et relations d'aide chrétiennes

 

Abus et maltraitances vécus dans l'enfance riment souvent avec précarité. A l'âge adulte, les problèmes vécus et non traités dans l'enfance ressurgissent et peuvent être traités. Cependant, beaucoup de personnes, même si elles désirent recevoir de l'aide, n'ont pas les moyens financiers nécessaires pour des thérapies chrétiennes, parfois longues et coûteuses et qui ne sont pas prises en charge par les assurances maladies.

 

Rayonne croit au potentiel de chacun et souhaite soutenir financièrement ces personnes pour entamer et/ou continuer un processus de guérison.

Formations en relation d'aide chrétienne

 

Capacité d'écoute, compassion et riche expérience de vie sont quelques-unes des grandes qualités des conseillers en relation d'aide chrétienne. Mais elles ne sont pas suffisantes pour accompagner des personnes en souffrance. Afin d'acquérir les connaissances et compétences nécessaires, les formations en relations d'aide chrétiennes sont longues et coûteuses.

 

Rayonne souhaite que les personnes possédant ces qualités puissent s'équiper au mieux, afin qu'elles puissent être mises au service des personnes en souffrance. C'est pourquoi, Rayonne soutient financièrement des étudiants en relation d'aide chrétienne souhaitant devenir conseillers et-ou thérapeutes.

Projets de prévention contre les abus et maltraitance

 

"Sortir du silence", telle est la devise de Rayonne !L'association croit en la parole comme moyen de guérison et de prévention.

 

L'association souhaite ainsi mettre en lumière dans la société les problématiques liées aux abus et maltraitances. Pour ce faire, elle soutient financièrement des projets de prévention contre les abus et maltraitances.

Article de presse

"Le nom de Rayonne a été choisi avec le but que ces soutiens profitent non seulement à la personne aidée, mais aussi à son entourage, aux générations futures et aux conseillers en relation d'aide et thérapeutes. Ils peuvent désormais être encouragés de ne plus être seuls à porter le fardeau de ces personnes."

Christianisme Aujourd'hui, Juin 2015